L’aventurier Olivier Cazzulo

12 mars 2020
L'aventurier L’aventurier Olivier Cazzulo

Olivier Cazzulo est CEO et fondateur de Netsystem, société de conseil en Systèmes d’Informations et en transformation digitale. Pour Ohwood, il dresse le portrait de ce qu’est un aventurier en entreprise selon lui.

Quelle est votre 1ère aventure de jeunesse ?

Une émission de radio, qui s’appelait « La lutte des classes ». J’avais 12 ans, et j’ai inscrit ma classe de 5ème à ce concours qui était radiodiffusé sur RMC. Je représentais ma classe et l’équipe montée pour l’opération, et nous nous affrontions entre écoles sur des énigmes et des questions de culture générale. L’enregistrement en studio, les déplacements en bus pour s’affronter aux différents niveaux de la compétition : c’était un rêve de gosse, et j’en garde le souvenir d’une adrénaline incroyable !

Comment se vit l’aventure au sein de votre entreprise ? 

Nous sommes une équipe de 30 consultants, des aventuriers soudés. Développer l’entreprise, anticiper, renouveler nos offres pour qu’elles répondent au mieux aux attentes du marché, prendre des virages, faire des choix… Notre métier de conseil nous amène sur des sentiers inconnus et très variés. Nous travaillons un jour sur les enjeux du café en HCR, le lendemain sur l’hydroélectricité, le suivant dans le BTP. Nous sommes amenés à nous déplacer à l’étranger très régulièrement : c’est une formidable aventure quotidienne, sans cesse renouvelée.

Quelle est la panoplie de l’aventurier selon vous ?

Si on entend par panoplie les qualités requises : alors l’aventurier doit avoir de l’agilité, de la souplesse, de la capacité d’adaptation, un sens de l’observation poussé et une écoute très attentive de son environnement. S’il s’agit d’objets, alors j’opterais pour une valise à roulette, légère, qui passe en format cabine et un chargeur de portable longue durée !